> Société des Amis de Louis Aragon et Elsa Triolet

La SALAET, fondée en 1985 à l’appel de personnalités du monde littéraire et artistique, sous la présidence de Jean Ferrat, a notamment pour objectifs statutaires de « Contribuer au rayonnement des œuvres de Louis Aragon et Elsa Triolet en France et dans le monde, Soutenir et promouvoir toute initiative publique ou privée de nature à en améliorer la connaissance et la diffusion, Veiller au respect de la mémoire des deux écrivains ». La SALAET, dans la tradition des grandes sociétés littéraires françaises, intervient sur l'image des deux écrivains. Au-delà du sort réservé aux œuvres d’Aragon et d’Elsa Triolet, la SALAET agit contre les menaces ordinaires, totalitaires ou politiques qui pèsent sur la culture. La SALAET permet à chacun de se retrouver au sein d’un réseau local, national et international d’amis, de toutes opinions et origines, qui ont ces objectifs en commun. La SALAET publie (en juin et décembre) Faites entrer l’infini, une revue semestrielle consacrée à la vie et aux œuvres d’Elsa Triolet et Aragon : témoignages, inédits, republications de textes introuvables. La SALAET publie également des Annales (articles et documents, résumés de thèses, débats, polémiques, etc.) et une La Lettre aux sociétaires (en avril et octobre).  La SALAET organise en outre des expositions et des activités diverses : causeries de tous niveaux, contact avec comédiens et chanteurs proposant des spectacles sur les deux écrivains, vente dans les manifestations et par correspondance des œuvres et études sur Aragon et Elsa Triolet, aide aux collectivités pour l’organisation de toutes initiatives les concernant, etc. 

>Équipe de Recherche Interdisciplinaires sur Elsa Triolet et Aragon (ERITA)

L’Équipe de Recherche Interdisciplinaires sur Elsa Triolet et Aragon propose en ligne des travaux de chercheurs, des dossiers sur Aragon et Elsa Triolet, etc. L’ERITA est une association créée en 1996 à la suite d’un ancien groupe de recherches littéraires du CNRS; elle regroupe des enseignants, des étudiants et des chercheurs de plusieurs universités françaises. L’équipe organise des séminaires de recherche et des colloques dont les Actes seront publié aux Presses universitaires de Strasbourg. L’ERITA publie une revue annuelle, Recherches croisées et un bulletin annuel qui rend compte des activités de l’équipe . Ce site, constamment mis à jour depuis 1998, a pour vocation de diffuser l’actualité et la recherche concernant Aragon et Elsa Triolet, et plus particulièrement les travaux et publications de l’équipe.

 

> Aragon Online

Remarquablement animé par le professeur Wolfgang Babilas jusqu'en février 2013, ce site combine les fonctions d'un manuel consacré à Aragon, continuellement mis à jour, avec celles d'un magazine électronique. Il présente Louis Aragon au public international du Web en informant sur sa vie et son œuvre. De plus, le site Aragon Online constitue un forum où les chercheurs peuvent analyser et discuter la vie et l'oeuvre de l'écrivain, échanger des informations sur de nouvelles publications et sur des événements concernant Aragon (colloques, expositions, films etc.). Le site leur donne la possibilité de publier leurs propres contributions aux études aragoniennes. L'état de santé du professeur Babilas ne lui permet plus hélas, depuis février 2013, de poursuivre l'animation de ce site.


> La Maison Triolet Aragon

Il s’agit du Moulin de Villeneuve, à Saint-Arnoult-en-Yvelines, transformé en Musée, que l’on visite et où se trouve la tombe d’Elsa et Aragon. Le Moulin est aussi le lieu d’expositions d’art contemporain. Le site propose visite du Moulin, promenade dans le parc, présentation de la saison culturelle, documents sur Elsa Triolet et Aragon.
Sur le site de FR3, on peut visionner une vidéo de la visite du Moulin de Saint-Arnoult (25').


> Les Amis de Louis Aragon et d'Elsa Triolet, en Finistère

Les amis de Louis Aragon et d'Elsa Triolet, en Finistère, disposent depuis décembre 2014 de leur propre site.. Ils vous invitent à  contribuer à mieux faire connaître Aragon et Elsa et à leur rendre justice en replaçant leurs œuvres à leur juste place dans le patrimoine littéraire. A cet effet, ils vous invitent enfin à soutenir et promouvoir toute initiative publique ou privée, publications, expositions et manifestations diverses appropriées. Au site est associer un blog.


> Institut National de l'Audiovisuel (INA)

L'INA propose sur internet un grand nombre d'émissions ou d'extraits d'émissions ou de reportages concernant Louis Aragon: Aragon à Montparnasse, Aragon au bureau politique du PCF, ses obsèques, sa dernière fête de l'Huma, une émission de Guy Béart, l'interview d'Aragon sur La Semaine Sainte, Aragon à la Tour Effel, avec Hélène Martin, à la mort de Pierre Brasseur etc. Notre lien vous amène directement là où ces émissions sont groupées.


> Centre de recherche sur le surréalisme

Le Centre de Recherche sur le Surréalisme (Université de Paris III) édite depuis 1979 une revue, Mélusine, qui s’est donné pour seul et unique objectif l’analyse du mouvement surréaliste. Au delà de l'étude des groupes réunis autour d’André Breton, elle aborde tous les prolongements liés à leur activité en multipliant les approches. À partir de l’université Paris III, la revue fait bien sûr appel à des spécialistes de la France entière, mais elle réserve une place notable à des collaborateurs venant de tous les centres de recherches sur le surréalisme. Elle réunit ainsi un nombre important de collaborateurs, chercheurs européens, américains et asiatiques. La banque de donnée du site du Centre de recherche sur le surréalisme contient le texte intégral des tracts et des premières revues surréalistes.


> Les Lettres françaises

Les Lettres françaises est une publication littéraire créée en France, en 1941, pendant l'Occupation par Jacques Decour et Jean Paulhan. C'est l'une des nombreuses publications clandestine de la Résistance. Elle bénéficie entre autres de la collaboration de Louis Aragon, qui dirigera la revue après la Libération et jusqu'en 1972. Les Lettres françaises, contribue au débat littéraire et artistique. En cessant de souscrire ses nombreux abonnements au profit de ses écoles et bibliothèques, (à cause de la prise de position du journal contre l'invasion de la Tchécoslovaquie en 1968), l'URSS mettra le journal dans une situation financière difficile, qui amènera à la fin de la parution en 1972. Depuis les années 1990, cette revue est à nouveau publiée sous la direction de Jean Ristat. Elle l'a été pendant près de 4 ans jusqu'en 1993, puis régulièrement, tous les premiers samedis du mois, par le quotidien L'Humanité depuis le 19 mars 2004.

 

> Institut des textes et manuscrits modernes (ITEM)

L'ITEM, dirigé par Pierre-Marc de Bias, est un laboratoire du CNRS constitué en Unité Mixte de Recherche CNRS / Ecole Normale Supérieure - UMR 8132. Il se consacre à l'étude des manuscrits d'écrivains pour élucider les processus de la genèse. L'ITEM regroupe une centaine de membres (chercheurs, ITA, enseignants-chercheurs) littéraires et linguistes, qui partagent un même objet d'étude : le document manuscrit et une même approche méthodologique : la critique génétique. Les activités du laboratoire se répartissent en programmes de recherche : certaines concernent des corpus littéraires des XIXème et XXème siècles et d'autres privilégient une approche méthologique (Editions hypertextuelles, Manuscrits et linguistique, Pratiques et techniques de l'écrit). L'ITAM a une équipe consacrée à Aragon, et son site propose notamment les textes intégraux de conférences de l'équipe Aragon..